slider7

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui le regardent sans rien faire.

Albert Einstein

slider14

Chaque pas est une victoire

Lai-Tseu

slider8

Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on n'ose pas que tout devient difficile

Sénèque

slider9

Celui qui ouvre une porte d'école, ferme une prison

Victor Hugo

Qui sommes-nous ?

Historique

Découvrez l’histoire de notre association depuis sa création en 1996

Lire la suite

Fonctionnement

Découvrez le fonctionnement de notre association et nos statuts

Lire la suite

L'équipe française

Consultez la composition du comité de l’association Zazakély

Lire la suite

L'équipe malgache

Faites la connaissance de notre équipe sur place

Lire la suite

Le Nid de Cigognes

Toutes les informations sur notre centre d’accueil « Le Nid de Cigognes »

Lire la suite

Témoignages

Informez-vous à travers des témoignages poignants.

Lire la suite
Michèle Esslinger Présidente Zazakely

Zazakely Enfants de Madagascar est une association à but non lucratif fondée en 1996 en Alsace après un séjour culturel et humanitaire organisé sur la Grande Ile par le collège de Drusenheim autour du thème des Droits de l’Homme. La découverte de Madagascar fut à ce moment-là, pour plusieurs professeurs, élèves et parents d’élèves, « une révélation, un contrat signé les yeux dans les yeux avec ces enfants rencontrés au bord du chemin, un pari sur l’avenir porteur de tant d’espoir ».

C’est également une Organisation Non Gouvernementale (ONG) avec accord de siège à Madagascar depuis août 2000.

L’ONG et l’association forment une même entité à vocation humanitaire et sociale, laïque et apolitique.

Éditorial de Michèle Esslinger, Présidente, parue dans la première brochure de l’association, en 1997 :

Depuis l’été 1990, date d’un voyage scolaire mémorable entre tous, organisé par le collège de Drusenheim, nous sommes quelques-uns à avoir découvert un autre monde, presque une autre planète qui nous a fait perdre tous nos repères, nous a forcés à nous remettre en question et a complètement bouleversé notre vision de la société.

Nos émotions furent nombreuses et de tous ordres mais c’est la situation des enfants à Madagascar qui a particulièrement alerté nos consciences. Imaginez un pays où l’enfant naît et grandit sans filet, aussi fragile que ces petits ballons multicolores lancés par les gentils touristes amusés.

Madame Gabrielle Sudan, responsable de mission pour Terre des Hommes affirme après ses nombreux déplacements dans des pays réputés difficiles, n’avoir jamais côtoyé une misère semblable à celle rencontrée à Madagascar.

Les bidonvilles de Tananarive grouillent de jeunes mendiants nu-pieds, loqueteux, fouillant les tas d’ordures pour survivre. Leur situation est particulièrement désespérée lors de la saison froide lorsqu’en plus de la faim ils doivent affronter les morsures du froid, souvent très vif sur les hauts plateaux.

Quasi abandonnés par leurs parents, eux-mêmes terrassés par la misère, très mal nourris et jamais soignés, beaucoup d’entre eux meurent en bas âge. Il est vrai que tant de malheur pourrait engendrer le fatalisme ou tout au moins le découragement… sauf pour celui qui a croisé le regard d’un seul de ces petits ! Rieur et rayonnant, tendre et serein, il vous sonde au plus profond et il vous laisse là, encombré de tous vos gadgets de « riches » et de toutes vos valeurs sophistiquées.

C’est par respect pour tous ces regards confiants rencontrés que nous avons décidé, nous les anciens de l’été 1990, de lancer le projet Zazakely – Enfants de Madagascar. Nous avons la profonde conviction qu’il est de notre devoir d’agir. Le bonheur et l’avenir de quelques-uns de ces petits martyrs sont au bout de notre énergie.

Si nous gagnons la partie, ceux à qui nous aurons su tendre la main seront peut-être capables de sauver tous les autres…

Convictions Zazakely

Mission

Zazakely, Enfants de Madagascar œuvre dans le domaine de l’aide à l’enfance en détresse à Antananarivo (capitale de Madagascar) et dans une commune rurale limitrophe du nom d’Ambatolampy Tsimahafotsy, Ivato où l’ONG a construit et gère son Centre d’accueil nommé « Le Nid de Cigognes ».

Nous mettons également en place des actions et des programmes de développement.

Place du marché

Population cible

La mission de l’ONG Zazakely Enfants de Madagascar se concentre sur les enfants et les adolescents issus des familles les plus démunies. Cette classe sociale très défavorisée représente 30% des habitants de la commune d’Ambatolampy Tsimahafotsy. Vivant dans des conditions d’indigence extrême, cette population ne parvient pas à se hisser hors du carcan de la misère qui la maintient à genoux. Cette très grande pauvreté rime malheureusement souvent avec déscolarisation, maladies, alcoolisme, addictions, violence, mortalité prématurée.

L’ONG est quotidiennement à l’écoute des attentes les plus criantes de cette population en très grande souffrance. Nous mettons en place des programmes d’action qui puissent apporter soulagement et progrès.

Action étoile Zazakely

Valeurs

La prise en charge d’enfants dont l’ONG reçoit la tutelle octroyée par le Tribunal de Grande Instance d’Antananarivo se fait dans le plus strict respect de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Elle est basée sur des critères de qualité d’accueil et d’accompagnement de ces enfants qui restent toujours en contact avec leurs familles souches.

Les programmes d’aide à la santé, à la scolarisation ou aux familles s’établissent en collaboration directe avec les bénéficiaires.

L’aide au développement n’est pas de l’assistanat : les actions mises en place reposent sur des projets participatifs permettant aux populations bénéficiaires de garder leur dignité et de rester maîtresses de leur avenir.

Zazakely engage des enfants issus de cultures et de milieux sociaux très différents dans des projets culturels franco-malgaches. Etre solidaire repose alors sur des échanges actifs sans critères de sélection. Chacun peut apprendre de l’autre.

Action

Zazakely, Enfants de Madagascar œuvre en faveur des enfants en très grande détresse. Les activités s’articulent autour de 5 axes de missions :

  • Les enfants en tutelle
  • L’aide aux famille
  • L’éducation
  • L’aide au développement de la commune
  • La culture, le sport, les loisirs
Mélina

Zone d’intervention

Les enfants pris en tutelle sont issus des bas-quartiers d’Antananarivo, capitale de Madagascar. Depuis la création du nouveau centre d’accueil en 2006/2007, les programmes d’aide à la population se localisent principalement au niveau de la commune d’Ambatolampy Tsimahafotsy. Il s’agit d’une commune rurale voisine d’Antananarivo.

Les 15 000 habitants sont répartis dans 7 villages, 60% de la population a moins de 20 ans. 25% des enfants sont déscolarisés ou atteignent difficilement la classe de 7ème.

30% des habitants, répartis en familles le plus souvent nombreuses, survivent avec moins de 1€ par jour dans un habitat précaire, sans eau courante et sans électricité.

1 visiteur connecté - 13 visiteurs aujourd'hui - 23130 visite(s) au total